Restez au courant des dernières actualités du Secrétariat social UCM.

Retour au site UCM.be

Don de congés

Lorsque l’enfant d’un travailleur souffre d’une maladie grave, le système actuel de congés (vacances annuelles, crédit-temps ou congés thématiques) n’offre pas toujours une solution satisfaisante. Dans ces circonstances, la réforme prévoit la possibilité de faire un don de congés entre collègues d’une même entreprise.

Concrètement, un travailleur qui dispose de jour de congés (hors vacances annuelles) peut y renoncer au bénéfice d’un autre travailleur qui a la charge d’un enfant de moins de 21 ans atteint d’une maladie, d’un handicap ou victime d’un accident grave.

 Le travailleur qui souhaite bénéficier du don doit en faire la demande à son employeur. Lorsqu’il bénéficie du don, il maintient sa rémunération.

Mesure à activer

Vos avantages

chiffre 1

Des travailleurs heureux

Cette mesure vous permet d’offrir à vos travailleurs un meilleur équilibre travail / vie privée. Des travailleurs plus heureux sont également plus productifs.

chiffre 2

Des collaborateurs plus fidèles

Cette souplesse participe au bien-être des travailleurs dans votre entreprise. Un travailleur satisfait dans son travail est plus engagé et à moins l’envie d'aller voir ailleurs.

 

En pratique

Main pointeur

Votre secteur adopte une CCT sectorielle
  Cette mesure nécessite une activation au niveau sectorielle. Cette CCT doit déterminer les modalités pratiques du don de congés.
   

Main pointeur

Votre secteur n’adopte pas de CCT ?
  Après 6 mois, si votre secteur n’a pas adopté de CCT, vous pouvez commencer les négociations au sein de votre entreprise.

Besoin d’un coup de pouce pour  activez le don de congés ?

Profitez des conseils des experts UCM !